Fat Evolution

POURQUOI VOUS AVEZ GROSSI ?

Les années passent et souvent les kilos en trop s’accumulent vicieusement sans qu’on s’en rende compte. Un beau jour en se regardant dans la glace on se dit « Ha oui, quand même… j’ai grossi ». Et là, le déclic : « Faut que je me mette au jogging ! ».

La motivation est à son sommet. L’intention est louable.

Mais l’ECHEC est surtout très proche !

On se dit qu’après toutes ces années de laisser-aller sans activité physique, les quelques coups de fourchette généreux seront effacés par des dizaines de kilomètres avalés et une transpiration abondante…

Oui, mais NON ! 80% de l’effort se trouve dans l’assiette !

« Je vais faire attention ! »

Encore une fois, l’intention est louable. Mais combien de régimes de toute sorte ou auto prescrits sont une véritable torture. A être affamé et sans prendre de plaisir, vous ne tiendrez jamais sur la durée et vous serez une nouvelle victime de l’effet « Yoyo ».

« Alors que dois-je faire ? »

Il est nécessaire de comprendre comment le mécanisme des graisses fonctionne pour connaître les conséquences des choix que nous faisons en matière de prise de poids et de santé.

Pourquoi stocke-t-on de la graisse ? Comment y remédier ?

Cette courte vidéo extraite du documentaire « Fat Head » de Tom Naughton explique le mécanisme des graisses et de l’insuline :

En résumé, une consommation régulière et en trop grande quantité de glucides (les « sucres »), présents dans les céréales et leurs produits transformés (blé, riz, pâtes, etc.), les sucres raffinés et les fruits est la cause la plus commune du stockage de la graisse.

Lors d’une consommation importante de glucides, le pancréas réagit en sécrétant de l’insuline afin de baisser le taux de glucose dans le sang. Le glucose est d’abord stocké dans le foie et les muscles sous forme de glycogène. Puis, une fois les réserves de glycogènes pleines, le stockage se fait dans les cellules adipeuses sous forme de graisse.

Or, il faut savoir que généralement les réserves de glycogènes se remplissent très vite (300g à 600g pour les athlètes) et ne se vident que lors d’efforts intenses. En revanche notre capacité de stockage des graisses est énorme (des dizaines de kilos) !

Donc on stocke très rapidement du gras.

Quand une consommation élevée de glucides est devenue fréquente, la quantité d’insuline dans le sang reste élevée. Ce mécanisme se dérègle, augmente le stockage des graisses, bloque leur déstockage et par-dessus le marché vous fait manger plus en vous mettant en hypoglycémie.

Boum, vous avez grossi !

Ce dérèglement peut être même poussé jusqu’à devenir résistant à l’insuline et diabétique.

Il ne s’agit pas d’arrêter de consommer des glucides, car ils sont nécessaires, mais de bien les choisir afin de profiter d’autres nutriments essentiels (vitamines, minéraux, etc.) et d’en consommer moins afin de répondre à notre rythme de vie largement sédentaire (voiture, bureau, etc.).

Et oui, ce n’est pas le gras qui vous fait grossir et vous rend malade, mais le sucre !

Laissez un commentaire !

Évaluez cet article
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles6 étoiles7 étoiles8 étoiles9 étoiles10 étoiles
Moyenne : 8,00/10 (5 vote(s) enregistré(s))
Loading...
6 recettes brûle-graisse inédites pour booster votre énergie !
  • Accélérez votre perte de gras dès le matin
  • Débordez d'énergie toute la journée
  • Des recettes savoureuses et simples
Indiquez votre email ci-dessous pour recevoir les recettes, ainsi que de nombreux conseils, et commencer votre perte de graisse dès maintenant :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *