Noel Vollaile Legumes

6 ASTUCES POUR PROFITER DES REPAS DE FÊTES SANS REGRETS !

Oui, vous pouvez profiter des repas de fêtes, sans culpabiliser et sans ruiner vos efforts !

Les fêtes arrivent avec leur série de repas : Noël, le nouvel an, la galette des rois, en famille, entre amis, entre collègues…

C’est l’occasion de déguster de bons plats qu’on ne mange qu’une fois dans l’année et de partager de bons moments.

Quand on prend soin de son alimentation, cette période est synonyme de relâchement et de surcroît de calories qui peuvent mettre en danger une partie des résultats de l’année. Vous craignez de le regretter et imaginez une reprise encore plus difficile.

L´objectif n´est pas de se priver ou de trouver des alternatives « santé » aux menus de réveillons. Il existe simplement des moyens pour éviter, ou au moins contrôler, les dégâts de vos excès.

Voici 6 astuces simples pour profiter sans regretter :

 

1. Ne réservez pas votre estomac

Nous avons tous sauté un repas dans l’idée de se préserver pour le « buffet gargantuesque » qui nous attend.

Ne le faîtes plus !

Vous serez incapable de vous maîtriser et mangerez des quantités de nourriture très bonne, mais supérieures à vos habitudes. Alors que vous souhaitez sortir de table avec le sentiment d’avoir bien mangé et d’avoir apprécié, et non avec l’impression d’avoir fait le plein pour l’année.

Donc dans la journée mangez sainement, comme vous en avez l’habitude.

 

2. Entraînez-vous 1 à 2 heures avant de vous attabler

Terminez une séance de sport 1 à 2 heures avant de manger. Plus proche elle sera de votre repas, mieux ce sera.

Votre diner se transforme ainsi en repas de récupération post entraînement.

Assurez-vous donc qu’il s’agisse d’un entraînement difficile !

Incluez par exemple des exercices de cardio-training intermittent, comme les méthodes de type HIIT (High Intensity Interval Training).

Une haute intensité permet d’augmenter votre Métabolisme de Base et donc de brûler plus de calories au repos lors du repas.

Avec cette stratégie, vous n’apprécierez que davantage chaque bouchée qui sera une récompense bien méritée et dont l’impact ne sera que minime, voire inexistant.

 

3. Mangez « intelligemment »

Sans pour autant que cela ne devienne compliqué, privilégiez les protéines (fruits de mer, saumon, volaille, etc.), les crudités et les légumes par rapport aux aliments riches en glucides et que vous mangez toute l’année (pains, pomme de terre, et autres féculents).

Et gardez de l’appétit pour le dessert des grandes occasions !

N’oubliez pas que les fruits font aussi partie des traditions : raisins, clémentines, etc. ; à vous de choisir selon votre plaisir.

 

4. Diminuez les effets négatifs du dessert

Ajoutez de la cannelle au dessert, qui sera peut-être même meilleur. Cela limite l’effet indésirable du sucre sur le stockage de la graisse en agissant sur la glycémie.

Si la cannelle ne convient pas à votre dessert, pensez à en ajouter dans un thé ou dans une infusion (sans sucre).

 

5. Restez actifs après le repas : marchez, jouez, etc.

L´astuce consiste à maintenir votre métabolisme actif.

Ne vous endormez pas sur le canapé ! Profitez de la fête !

Jouez avec les enfants impatients de découvrir leurs cadeaux (petits ou grands), prenez place sur la piste qui n’attend que vous ou allez vous rafraîchir en faisant quelques pas dehors.

 

6. Les compléments alimentaires

Certains compléments alimentaires courants peuvent également donner un coup de pouce afin de mieux maîtriser son appétit et d’emmagasiner un peu moins de calories :

  • La protéine en poudre : whey

Boire un shaker protéiné, particulièrement s’il contient de la whey, une heure avant de manger diminue significativement la faim et réduit la quantité de nourriture consommée.

D’autre part, des recherches ont montré que consommer de 20 à 40 grammes de protéine whey avant un repas riche diminue les taux de glucose et d’insuline par rapport au même repas sans whey.

Ainsi, cela vous aide à moins manger, mais aussi à baisser les pics d’insuline causés par une grande quantité de glucides (« sucres »). Avec moins d’insuline, les glucides ont moins de chance d’être stockés en graisse.

  • L’extrait de thé vert

L’extrait de thé vert est connu pour ses propriétés « brûleur de graisses », mais des recherches récentes ont montré que consommer du thé vert avant un repas peut bloquer une partie de l’absorption de l’amidon (glucide contenu dans les pommes de terre, les pâtes ou le riz).

Il ne peut donc plus être absorbé par le corps et est évacué au lieu d’être stocké en graisse.

Pour bénéficier de cet effet, prenez un extrait de thé vert en vous mettant à table.

 

Vous pouvez utiliser ces astuces ensemble pour vous laisser aller sans culpabilité sans détruire vos efforts.

Mais gardez le courage de continuer à vous entraîner. Et après cette période de fêtes, remettez les compteurs à 0 en repartant sur votre lancée habituelle. Puis pourquoi pas une cure détox pour reprendre en beauté ?

Mais encore une fois, ne soyez pas trop exigeant avec vous-même, c’est aussi l’occasion de faire une pause.

 

Surtout n’oubliez pas de profiter du moment !

Évaluez cet article
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles6 étoiles7 étoiles8 étoiles9 étoiles10 étoiles
Moyenne : 9,25/10 (4 vote(s) enregistré(s))
Loading...

 

6 recettes brûle-graisse inédites pour booster votre énergie !
  • Accélérez votre perte de gras dès le matin
  • Débordez d'énergie toute la journée
  • Des recettes savoureuses et simples
Indiquez votre email ci-dessous pour recevoir les recettes, ainsi que de nombreux conseils, et commencer votre perte de graisse dès maintenant :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *